Vente de Bols Tibétains

course à pied

Je propose à la vente des Bols Tibétains martelés à la main et en alliage de sept métaux en provenance d’Inde, du Tibet et du Népal.

Les bols ont été choisis avec soin pour vous garantir une pratique de qualité. Ils ont un très bon sustain (la capacité de maintenir le son dans le temps après l’activation) et chantent facilement.

Nous allons prendre le temps de choisir le bol qui vous convient et je vous donnerai toutes les explications quant à son utilisation.

Je vous accueille au Showroom sur rendez-vous du lundi au samedi.

Les Bols Chantants

Voici les types de Bols que vous pourrez trouver au Showroom :

  • Bol chantant Ishana noir et or : Magnifique bol chantant tibétain doré à l’intérieur et noir à l’extérieur mais avec le bord supérieur clair.
  • Bol chantant Samadhi : Très joli bol de forme large et évasée. Il a un son très spécial, longue durée avec de belles harmoniques. Le bord du bol est plutôt mince. Ce sont des bols dits « thérapeutiques » adaptés pour la pratique des massages sonores.
  • Bol chantant Chö-pa : Bol chantant tibétain classique avec un son incomparable.
  • Bol chantant De-Wa : Joli bol chantant de forme élargie et au son durable. Le bord du bol est plutôt épais.
  • Bol chantant Nirmala : La beauté dans la simplicité. Très joli bol au son durable avec une paroi plutôt fine.
  • Bol chantant Shanti couleur or : Original bol chantant népalais de forme élargie au son très spécial et durable.
mal de dos

Processus de fabrication

Les bols chantants sont entièrement martelés à la main. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, mercure, fer, plomb, or et argent). Le métal en fusion est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l’épaisseur souhaitée. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques sont empilés l’un sur l’autre puis sont chauffés jusqu’à devenir incandescents.

Le disque de métal incandescent formé est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu’à ce que le métal ne soit plus chaud. Ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu’à obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns par rapport aux autres).

Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l’obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dites. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage.

Vous l’avez compris, en utilisant ce mode de fabrication, chaque bol est unique !